Continuum
Journal du Monde et d’Ailleurs débuté en 2004
CyberDodo
Outil global de communication dédié à la Défense de la Vie
Magazine
Une sélection de chroniques par thèmes
Photos
Une image ne vaut-elle pas 10’000 mots ?
Vidéos
Une fenêtre entrouverte sur le Monde
Home » Continuum

A Dieu 2015

Submitted by on jeudi, 31 décembre 2015No Comment

J’avais publié quelques abécédaires de fin d’année qui ont depuis disparu car ils étaient l’écho de mon total aveuglement devant la méchanceté du monde et la perversion de certains de ses habitants.

"Dans tous les cas, l'espérance mène plus loin que la crainte" Ernst Jünge

« Dans tous les cas, l’espérance mène plus loin que la crainte » Ernst Jünge

Celui-ci sera moins péremptoire et infiniment plus reconnaissant : j’aime et je suis aimé, ces simples mots pourraient suffire à résumer ce millésime qui restera comme la pire période de mes 54 ans de vie et … la meilleure pour :

A comme Amour

Lorsque l’impossible a frappé ma vie, j’ai d’abord cru – et ce d’abord a eu une très longue date de péremption – que celle-ci était finie puis l’amour s’est manifesté, filial, amical et … Il m’a sauvé !

B comme Baiser

Illustration de l’utilisation que les âmes corrompues peuvent faire du plus charmant des témoignages d’amour. Qu’il soit sur la joue ou les lèvres, la femme-araignée en gardera le souvenir de l’apéritif de son repas.

C comme Cabale

Tout est dit, non ?

D comme Dalaï-Lama

Qui m’a accompagné durant cette abominable année 2015, notamment : « Remerciez vos ennemis, ils sont vos plus grands maîtres. Ils vous apprennent à faire face à la souffrance et à développer la patience, la tolérance, la compassion, sans rien attendre en retour »

E comme Espoir

Ce mot que l’on entend ou prononce, sans se rendre vraiment compte de ce qu’il représente quand il nous quitte : « L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme », Victor Hugo

F comme Fils

L’ignoble tourmente de 2015 aura placé mes 4 fils : Michael, Manuel Jr, Maxence et Mallory, de force en première ligne et leur amour et leur soutien auront été le rempart contre lequel les vilenies se seront écrabouillées.

G comme Galice

Notre chemin de foi vers Compostelle qui m’a permis de croire que même arrêtée en 2015, mon âme était toujours en mouvement à la recherche de cette vérité qui est la quête des « bonshommes ».

H comme Hôpital

Un endroit où nous finirons tous, paraît-il, et où j’ai dû séjourner par 3 fois cette année…

I comme Injustice

D’autres ont suffisamment écrit sur le socle impavide que devrait être la Justice pour toute société humaine pour que je n’apporte pas ici ma contribution blessée.

J’aurais pu, dû peut-être, choisir le mot « inversion », affreux synonyme d’injustice en 2015.

J comme Jaïnisme

Il paraît que d’aucuns me trouvent « bizarre » parce que je cherche à être une meilleure personne, que je prie, que je ne mens pas, que je vais à la messe, que je fais des pèlerinages… certaines remarques, même et surtout acerbes, ne sonnent-elles pas comme des encouragements à persévérer sur la voie que l’on tente de suivre ?

Parmi mes sources d’inspiration, j’ai rencontré il y a longtemps maintenant un adepte du Jaïnisme en Inde et, bien que catholique pratiquant, je me suis senti en accord avec leur démarche basée sur la non-violence, l’honnêteté, la sincérité, le respect, etc.

De plus, ils sont végétariens…

K comme Kant

Être confronté au mensonge et à la trahison est pour le Dalaï-Lama une extraordinaire opportunité de progresser, sans doute, mais je ne suis qu’un homme ordinaire et cette épreuve m’a contraint à aller puiser dans l’amour des miens d’abord puis dans la sagesse des autres, la force de tenir que je ne pensais plus avoir en moi.

J’ai toujours été impressionné par Emmanuel Kant, cette année encore plus : « Car le mensonge nuit toujours à autrui : même s’il ne nuit pas à un autre homme, il nuit à l’humanité en général et il rend vaine la source du droit »

L comme Lâcher-prise

Un des enseignements majeurs de 2015, la vie peut nous confronter à des tourments dont l’ampleur est telle qu’il n’est plus possible de lutter « à armes égales » et qu’il faut faire appel à « autre chose » que chacun définira selon ses principes et ses croyances.

Dans mon cas, j’ai dû abandonner mon sort à ceux qui m’aiment et à « Celui » en lequel je crois pour que la vérité ne soit pas continûment foulée au pied et que le soleil revienne.

M comme Mensonges

J’ai toujours détesté le mensonge, depuis cette année je comprends vraiment pourquoi et la corrosion de l’âme qu’il représente. Alors, quand en plus le mot s’écrit avec un « s »…

N comme Naïf

L’une des phrases de l’année : « Il est trop intelligent pour être naïf », je laisse à chacun le loisir de se faire sa propre opinion…

O comme Obédience

Il en existe de multiples formes, des plus bénéfiques aux plus malsaines. J’admire les unes et j’exècre les autres….

P comme Pardon

Le Pape François a décrété 2016 comme « Année de la Miséricorde » avec des valeurs comme la « Compassion », la « Tendresse » et bien évidemment le « Pardon ».

J’ai vécu cette épreuve de 2015 parce que j’ai pardonné une trahison dans le passé, suis-je dans le regret ? Je n’accepte pas ce qui m’est arrivé en 2015, c’était injuste et immoral, je n’aurais jamais imaginé que ce soit possible. Pour autant, je ne regrette pas le pardon car je continue à penser que nous sommes ce que nous faisons et je préfère avoir subi l’inacceptable sans renier mes convictions plutôt que de mettre mes pas dans ceux de l’infamie.

L’avenir ? Je pardonnerai encore car la rancœur est une seconde blessure que l’on s’inflige et je prône la guérison pas la souffrance…

Q comme Quadrature

Celle du cercle bien entendu, celle dans laquelle je me suis trouvé enfermé pendant des jours et des jours en 2015. Prisonnier d’une incohérence totale contre laquelle la logique, la raison et la vérité butaient, butaient, butaient… mais je suis confiant sur la puissance de la houle de la vérité.

R comme Rome

Le pèlerinage accompli avec Manuel Jr, la rencontre avec Jean-Paul II et la visite de Saint-Pierre avec Sabine…

S comme Sabine

Je crois depuis toujours à la structure profondément manichéenne de notre monde, comme s’il ne parvenait à trouver un équilibre – toujours provisoire – qu’en opposant des contraires inconciliables. Cette abominable année 2015 aura contribué à renforcer cette conviction, me confrontant au pire du pire et m’offrant dans l’autre plateau de la balance : Sabine.

Dans quelques jours, nous fêterons notre première année, symbolisée dans le monde « normal » par du coton. Après 2015, même le diamant ne suffirait pas à témoigner de ce qu’elle est pour moi et de ce qu’elle a fait pour moi.

Louis L’Amour me permettra d’emprunter ses mots pour lui rendre hommage, oh un hommage bien modeste au regard du bien apporté par Sabine : « Le temps viendra où vous croirez que tout est fini. C’est alors que tout commencera… »

T comme Trahison

« Prévenir la trahison, débusquer le faux ami, le jaloux parent, le traître avant qu’il inocule son venin est une opération aussi complexe que de nettoyer l’anus d’une hyène », Ahmadou Kourouma

Rassurez-vous, j’aime toujours autant les animaux, spécialement d’Afrique !

U comme UEFA

Pardon pour le manque d’explications mais ce qui arrive à Michel Platini est édifiant et sera intéressant à suivre.

V comme Vérité

Nelson Mandela a dit : L’honneur appartient à ceux qui jamais ne s’éloignent de la vérité, même dans l’obscurité et la difficulté, ceux qui essayent toujours et qui ne se laissent pas décourager par les insultes, l’humiliation ou même la défaite »

W comme Web

Avec plus de 230’000 fans pour CyberDodo sur Facebook. En 2016, nous fêterons nos 20 ans d’engagement au profit des plus faibles, c’est une étape et une trace… indélébile… Visitez et soutenez www.CyberDodo.org

X comme Xénon

Comme les phares de ma voiture, un puissant besoin d’une lumière vive qui viendra éloigner les zones d’ombre dans lesquelles…

Y comme Yeah ou Yo

Soit l’expression de mes fils quand nous nous sommes serrés les uns contre les autres, après que…

Z comme Zététique

« Je doute donc je suis », je me suis toujours beaucoup interrogé sur le sens de la vie et autres grandes questions existentielles mais depuis cette ignoble année 2015 où la raison a plus que ployé devant « le dégueulasse », je vais utiliser l’esprit de la zététique pour tenter de comprendre comment « l’évidence » visible de tous peut être laissée de côté au « profit » d’un intérêt « particulier » ?

Avec en garde-fou (Hem !) cette citation d’Henri Poincaré : « Douter de tout ou tout croire, ce sont deux solutions également commodes qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir »

Concluons sur le titre de cette chronique « A Dieu 2015 ! », je laisse aux puissances qui nous ont imaginés le soin de juger cette année et ces immondes séquences, elle est bientôt morte, je ne la regretterai pas.

« Les vivants morts : ceux qui tolèrent l’injustice », Reis Mirdita

Je vous souhaite une année 2016 remplie d’humanité, de lumière, de paix et d’amour, du fond de mon cœur qui, à mon grand étonnement, bat encore et est rempli… d’amour !

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.

*